Echange et retour gratuit

Quand le coton a remplacé le lin

L'histoire qu'on ne vous raconte jamais

💧  35 Millions de litres d'eau 

đŸ§Ș 2 800 kg de produits chimiques 

⚗ 105 kg de pesticides

C'est ce que nous avons fait Ă©conomiser Ă  la planĂšte en une seule annĂ©e juste parce que nos jeans sont faits en Lin plutĂŽt qu’en coton.

8 minutes de lecture

Dans la rĂ©ponse Ă  la premiĂšre question de notre quiz, 96.1% des personnes qui nous dĂ©couvrent, n'ont jamais entendu dire qu’on pouvait faire des jeans en lin.

Si vous lisez ces lignes, vous comprenez sĂ»rement l’enjeu sociĂ©tal derriĂšre une production raisonnĂ©e, plus locale, plus juste...


Mais peut-ĂȘtre que vous pensez que "le lin c'est pour les chemises froissĂ©es en Ă©tĂ© ou les draps de mamie" đŸ™‚

C’est normal, aujourd'hui la grande majoritĂ© du textile qui nous entoure est en coton.


Mais vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  demandĂ© pourquoi le coton a une si grande place dans nos vies alors que d'autres matiĂšres plus performantes et bien meilleures pour l'environnement comme le lin ne reprĂ©sentent qu'un tout petit pourcentage des vĂȘtements qui sont fabriquĂ©s chaque annĂ©e ?


Dans cet article nous allons vous faire voyager Ă  travers les ages, pour comprendre :


â—Ÿ Comment et pourquoi le coton a remplacĂ© le lin il y a seulement 2 siĂšcles


â—Ÿ Comment Ă©taient faits les tout premiers jeans et pourquoi les jeans en lin sont la suite logique de l’histoire.


â—Ÿ Est-ce qu’un jeans en lin est aussi solide et confortable qu’un jeans en coton 


â—Ÿ Pourquoi vous devriez opter pour un jeans en lin malgrĂ© son prix


Commençons par remonter loin, trÚs loin...

Il y a 36 000 ans, dans la grotte de Dzudzuana en GĂ©orgie


L’endroit ou les premiers Hommes auraient inventĂ© les vĂȘtements

Les vĂȘtements, c’est peut-ĂȘtre un bien grand mot, mais en tout cas le textile.


Je vous laisse deviner de quelle matiùre il s’agissait... Oui, oui, vous l’avez
 Du Lin !

Des fibres de lin sauvages, tissées 360 siÚcles en arriÚre.


Le lin a Ă©tĂ© utilisĂ© depuis par toute toutes les grandes civilisations tel que les Egyptiens, les Grecs, les Romains (et Ă©videmment... Les Gaulois đŸ˜‰)


Il est restĂ© le tissu le plus communĂ©ment utilisĂ©, jusqu’au 18Ăšme siĂšcle.


Les raisons Ă  cela sont nombreuses, mais pour n'en citer que quelques-unes :


â—Ÿ Il produit un tissu solide, confortable et respirant.


â—Ÿ Ne demande que trĂšs peu de ressources pour pousser, uniquement de l'eau de pluie


â—Ÿ À un trĂšs bon rendement de production


â—Ÿ La totalitĂ© de la plante est utilisĂ©e, les fibres pour le tissu, les graines pour l'huile, les petits fragments pour les combustibles, et bien d’autres choses qui seraient trop longues Ă  citer.

Fragment de tissu de lin remontant Ă  l'Egypte ancienne 5000 ans avant JC

Pourquoi le lin est-il passĂ© de la place de tissu le plus utilisĂ© par les ĂȘtres humains pendant 35 700 ans a quasi insignifiant aujourd'hui ?


Alors que justement, c'est aujourd'hui que nous avons besoin de cultures respectueuses de l'environnement.


L'explication arrive, elle permet de mieux comprendre pourquoi notre quotidien est rempli de coton plutĂŽt que de lin.

En 1794, un ingénieur américain a "accidentellement", transformé à tout jamais l'industrie du textile


Eli Whitney, Entrepreneur, Inventeur

Direction le Massachusetts, aux Etats-Unis.


Eli Whitney, grandit dans une ferme et voit le travail laborieux réalisé pour produire du coton (production encore trÚs minoritaire à cette époque).


En cherchant Ă  faciliter cette tĂąche, il invente une machine appelĂ©e "Cotton Gin" qui permet d'extraire 10 fois plus vite le coton de sa plante et donc de diminuer drastiquement les coĂ»ts de production.


Ce qu'il n'avait pas prévu (du moins je l'espÚre) c'est que son invention allait littéralement propulser la production de coton, et avec elle l'esclavage.

Cotton Gin ou “Cotton Engine”

Le coton est rapidement devenu le textile le plus produit dans le monde, non pas pour ses qualités, mais pour ses coûts de production trÚs faibles.

Pour la petite histoire, le brevet de cette machine n'a pas été déposé correctement à l'époque et Eli Whitney n'est pas devenu riche grùce à son invention.

Il a donc décidé de s'attaquer à un autre problÚme, la production de l'armement.

Il a mis au point un systÚme de piÚces remplaçables qui à décupler la production d'armes a feu aux Etats-Unis et dans le monde.

Cette fois-ci il est devenu riche et est mort peu de temps aprĂšs.

Merci Eli 👍

1850, les tout premiers jeans


Bande de bûcherons sympathiques portants les premiers jeans

Les premiers jeans, les vrais de vrai, utilisĂ©s par les chercheurs d'or et les bĂ»cherons en AmĂ©rique du Nord, n’étaient ni en coton, ni en lin.

Ils Ă©taient faits d’un mĂ©lange de laine et de soie.


Rapide résumé de l'histoire du jeans :

Au 17Úme siÚcle, en essayant de reproduire un tissu trÚs solide utilisé pour la fabrication de voiles de bateaux, des tisserands de la ville de Nßmes, ont créé un nouveau tissu, le Denim (De Nßmes).

Un mĂ©lange de laine et de soie, tissĂ© avec une armure bien spĂ©cifique le SergĂ©, avec un fil de trame teint au bleu de GĂȘnes (indigo) et du fil de chaĂźne blanc ou Ă©cru, donnant un vĂȘtement bon marchĂ©, rĂ©sistant, peu salissant et facile d'entretien.


Ce tissu sera ensuite exportĂ© aux États-Unis pour fournir des bĂąches aux premiers chercheurs d’or de 1848. 


L’un d’eux dĂ©coupe un pantalon dans ces bĂąches et le renforce en utilisant des rivets en cuivre aux points sensibles.


Le tout premier jeans était né, rendu célÚbre par ces fameux rivets, sa simplicité et ses coutures renforcées.

Son nom “blue-jeans” lui viendra plus tard, de la prononciation anglaise de “bleu de GĂȘnes”.

Ce qui est trĂšs intĂ©ressant de noter ici est que le jeans est devenu cĂ©lĂšbre, non pas pour la fibre avec laquelle il a Ă©tĂ© fabriquĂ©, mais pour le tissage utilisĂ©, le “sergĂ©â€ ainsi que pour la confection spĂ©cifique, solide et simple que nous connaissons tous.

Vous voyez ou je veux en venir ?


1. Le lin à été utilisé depuis la nuit des temps par toutes les civilisations

2. Il a été remplacé par le coton pour des raisons financiÚres

3. Les premiers jeans n'Ă©taient ni en coton, ni en lin.


Alors pourquoi ne pourrions nous pas changer les choses et faire des jeans en lin ?

Coup de gueule Gaulois


Faisons maintenant un bond en avant, jusqu'Ă  la fin du 20Ăšme siĂšcle.

80 milliards de vĂȘtements sont produits chaque annĂ©e ce qui reprĂ©sente presque 10% des gaz Ă  effet de serre.

La quasi-totalitĂ© de ces vĂȘtements sont produits en coton et en polyester (synthĂ©tique) alors seulement 2% sont fabriquĂ©s en lin.

L'esclavage, aboli aux US n'a pas arrĂȘtĂ© la production de coton, il a laissĂ© place Ă  une nouvelle façon de tirer parti des populations dĂ©favorisĂ©es.


La mondialisation et le travail à bas coût, notre ennemi n°1 !


L’ouverture des marchĂ©s, l’amplification du transport maritime et donc la possibilitĂ© pour les marques d'acheter leur tissu en Asie.


LĂ  oĂč la Chine et L’inde, ont doublĂ© la mise en crĂ©ant des zones immenses de culture intensive de coton qui combinent : 


- Une utilisation de pesticides et d’engrais chimiques aberrante, 

- Une irrigation monstrueuse qui ravage notre planĂšte, 

- Évidemment du travail forcĂ© dans la plupart des cas.


Leur but, nous permettre d’acheter toujours moins cher, peu importe le prix à payer pour l'environnement.

Alors oui me direz-vous, il existe du coton bio, un coton qui n'utilise pas d'engrais ni de pesticides, et qui respecte la dignitĂ© humaine, et on espĂšre de tout cƓur qu’il va continuer Ă  se dĂ©velopper. 

Mais aujourd’hui, il ne reprĂ©sente mĂȘme pas 0.1% de la totalitĂ© de la production mondiale.

Et bien qu'étant bio, il reste produit à l'autre bout du monde et importé en Europe.

Si le monde en est arrivĂ© lĂ , ce n'est pas notre faute, ni mĂȘme celle des gĂ©nĂ©rations prĂ©cĂ©dentes d'ailleurs car “on ne savait pas”.


Mais aujourd'hui, nous avons "la chance" d'ĂȘtre Ă©duquĂ©, de comprendre ce qu’il se passe et de choisir ou non de changer les choses.


C’est ce que nous avons choisi de faire, Ă  notre niveau, en crĂ©ant des jeans en lin.


Un tissu utilisé depuis des millénaires, fait avec une plante qui pousse chez nous, en Normandie, sans pesticides ni irrigation, ni travail forcé.


Un vĂȘtement conçu entiĂšrement en France par des artisans qualifiĂ©s.

Alors pourquoi prĂ©fĂ©rer un jeans en lin plutĂŽt qu’en coton


Jeans Divio, Le Gaulois

La façon la plus simple c’est de l’essayer, et la bonne nouvelle c’est que s’il ne vous convient pas vous pouvez nous le renvoyer gratuitement (on paye le retour et on vous rembourse directement).

Nous ne sommes pas trùs inquiets, il n’y a qu’à regarder les commentaires de nos Gauloises et Gaulois pour comprendre que l’essayer c’est l’adopter. 🙂


Mais puisque je vous l’ai promis, regardons ensemble les diffĂ©rences entre les deux types de jeans, je vais vous parler d’un point de vue personnel (en essayant d’ĂȘtre le plus objectif possible, promis).

1. Le confort

On ne peut pas dire que l’un est plus confortable que l’autre cela va dĂ©pendre de la coupe que vous aurez choisie, s’il est parfaitement Ă  votre taille et Ă©galement de l’élasticitĂ© du jeans choisi.

Mon avis : Nos derniers jeans, Divio et Nicia sont tout simplement incroyables, avec 7% d’élasthanne recyclĂ©, j’ai vraiment Ă©tĂ© surpris, c’est comme une seconde peau (reste objectif on a dit 😬)

2. La solidité

La encore, cela va dĂ©pendre du tissage, vous pouvez trouver des jeans en coton trĂšs solides et d’autres trĂšs fragiles.


Dans notre cas, nous devons admettre que les tout premiers modĂšles de jeans en lin en 2019 ont connu quelques soucis de soliditĂ©, (nous sommes partis de trĂšs loin, le tissage de lin en France avait quasiment disparu) mais nous avons Ă©coutĂ© les retours de nos Gaulois (qui nous ont soutenus), travaillĂ© avec nos tisseurs, et aujourd’hui, nous sommes trĂšs fiers de notre tissage Ă  double retors croisĂ© 3-en-1 de 380g par m2, qui rend nos jeans vraiment costauds. đŸ’Ș

3. Le prix

Le prix d’un jeans en coton varie de 30 à 150€ en fonction des marques.
Nos jeans sont autour de 150€.

Un pantalon Ă  30€, c’est une blague, vraiment, je vous laisse imaginer ce qu’il faut pour crĂ©er ça.


Nous sommes fiers de nos prix.


Car ils sont justes, nous ne faisons pas plus de marge (probablement moins) et jamais de promotions.


Nos jeans sont faits avec amour, en faisant attention Ă  chaque dĂ©tail et produit en France par des artisans qualifiĂ©s de la pousse du lin jusqu’à la derniĂšre couture.


Évidemment ce n’est pas facile pour tout le monde de s’offrir un jeans à ce prix-là, nous le comprenons trùs bien.

Mais comme je le disais plus haut, c’est une question de choix :

â—Ÿ Fermer les yeux sur ses valeurs et s’offrir 3 pantalons (pas de jugements, nous l’avons tous fait)

â—Ÿ Ou, pour le mĂȘme prix, acheter de maniĂšre raisonnĂ©e et ne se payer qu’un seul jeans, qui correspond Ă  ses valeurs.

Essayez un jeans en lin dùs aujourd’hui


Que dire de plus si ce n’est que vous ne le regretterez pas, et que dans le pire des cas, vous n’aurez qu’à coller l’étiquette de retour sur l’emballage et nous le renvoyer.


Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille de remplir notre petit questionnaire qui vous accompagnera dans le choix de votre jeans avec en prime un petit cadeau de bienvenue 😉.


(Je ne peux pas vous dire ce que c’est car cela dĂ©pend des partenariats que nous faisons avec d’autres marques qui partagent nos valeurs)


Et si vous l’avez dĂ©jĂ  fait, alors il n’y a plus qu’a !


Regardez le pantalon qui vous a Ă©tĂ© proposĂ© dans le premier email que vous avez dĂ» recevoir et commandez. 😉


Les délais de livraisons peuvent varier de 3 à 15 jours (il nous arrive de créer le jeans aprÚs votre commande, nous avons peu de stock.


Et si vous avez une question, alors nous serons ravis d’y rĂ©pondre, par tĂ©lĂ©phone ou par email.

Le mieux est encore de venir nous dire bonjour Ă  l’atelier si vous en avez l'occasion, croyez-moi, ça vaut le dĂ©tour !


Stéphane

Le Gaulois Jeans

Je suis trĂšs satisfait de mon jeans DIVIO. Il est trĂšs confortable et s’est adaptĂ© Ă  moi en quelques heures.


Il est comme une seconde peau tellement il est agrĂ©able Ă  porter. 


La coupe et la couleur sont parfaites. 


J’ai sollicitĂ© le service client Ă  la rĂ©ception de ma commande pour une question. La personne a Ă©tĂ© trĂšs rĂ©active et Ă  l’écoute. Une trĂšs belle expĂ©rience. De trĂšs belles valeurs. À trĂšs bientĂŽt :0)

HervĂ© D. - Heureux possesseur d’un Divio

Trouvez le jeans fait pour vous

En répondant à quelques questions

Trouvez le jeans qui vous correspond

En répondant à 6 petites questions

Bonus n°1 : Livraison offerte sur votre premiÚre commande

Bonus n°2 : On vous emmùne en balade dans notre univers.. 😉

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Votre panier est vide.
Boutique